Blogue BMA

Comment est rémunéré votre courtier sur vos placements en fonds mutuels?

Comment est rémunéré votre courtier sur vos placements en fonds mutuels?

On entend souvent que les frais associés aux fonds communs de placements sont élevés. Dans les lignes qui suivent, voyons de quelle façon le Ratio de frais de gestion (RFG) est composé ainsi que l'impact sur la rémunération de votre courtier.

Un fonds commun de placement régulier aura un RFG moyen de 2,20 % par an; ainsi, sur un placement de 10 000 $, des frais de 220 $ sont prélevés de votre compte. Voyons maintenant comment est réparti ce montant de 220 $ : 120 $ sont attribués à la compagnie de fonds communs, qui doit acquitter environ 16 $ de taxes sur les services, assumer la gestion des titres, payer la rémunération de ses employés, faire l'administration des comptes des clients et affecter un montant à la conformité et à la réglementation des marchés financiers.

Sur la balance, c’est-à-dire un montant 100 $, il sera partagé entre la firme de votre courtier et votre courtier lui-même. Généralement, votre courtier recevra entre 65 $ et 80 $ à titre de commission personnelle sur votre placement. De ce montant, il doit lui aussi assumer des dépenses : les frais associés à son bureau, la rémunération de son personnel administratif, ses frais de déplacement, les frais liés à la conformité et aux permis, son assurance responsabilité professionnelle, etc. Donc, que votre courtier soit rémunéré à honoraires ou avec une rémunération intégrée au RFG, le résultat reste tout de même similaire. La plupart des manufacturiers vont offrir des rabais sur les frais lorsque le volume de fonds investis chez-eux atteint un certain seuil. Les courtiers eux-mêmes peuvent aussi abaisser le montant lié à leur rémunération selon le cas.

Finalement, une question nous est régulièrement posée lors de nos rencontres-clients : est-ce que cela me coûte plus cher de faire affaires avec un courtier ? La réponse à cette question est ‘NON’. Le RFG (ratio de frais de gestion) d’un fonds est habituellement le même qu'il soit acquis directement à l'institution financière ou par l'intermédiaire d'un courtier. Il arrive même que ce ratio soit inférieur lorsque qu'il est acquis via un courtier.

Ayez donc une conversation avec votre courtier sur son mode de rémunération et sur les frais que vous payez. Notez toutefois qu'au final, ce qui importe davantage, c'est le résultat net sur votre portefeuille d'investissements !

Notez cet article:
Combien vous coûte réellement vos frais de garde d...
L'assurance prêt hypothécaire, une bonne affaire ?

Sur le même sujet: