Blogue BMA

Maximisez votre CÉLI

Maximisez votre CÉLI

Depuis le 1er janvier 2015, vos droits de cotisations CÉLI totalisent au minimum 36 500 $ par personne !

Le CÉLI est un compte enregistré dont les caractéristiques fiscales sont très intéressantes. Les revenus de placements générés à l’intérieur de ce compte sont exempts d’impôts, autant lors de l’accumulation que lors du décaissement. Bien sûr, une cotisation au CÉLI ne donne pas droit à une déduction de nos revenus imposables comme le REER, mais si vous avez des épargnes dans des comptes ouverts, il serait bien avisé de votre part de transférer ces sommes dans un CÉLI afin de soustraire vos revenus futurs au fisc.

 

Pour les gens dont les revenus sont peu élevés, il est probablement plus avisé de cotiser au CÉLI plutôt qu’au REER, cela pourrait permettre de conserver des prestations gouvernementales à la retraite.

Saviez-vous aussi que vous pouviez désigner votre conjoint comme bénéficiaire de votre CÉLI et ainsi conserver les droits de cotisation CÉLI utilisés pour votre conjoint ? Le transfert des biens au décès devrait être bien analysé afin de maximiser la transmission de votre patrimoine à vos ayants droits.

Donc afin de connaître la meilleure façon de faire fructifier vos épargnes, n’hésitez pas à nous consulter !

Notez cet article:
L'assurance prêt hypothécaire, une bonne affaire ?
Offrez-vous une retraite en cadeau à Noël !

Sur le même sujet: