Blogue BMA

Comment prévenir le cancer?

Comment prévenir le cancer?

Nous avons récemment eu l’honneur d’assister à une conférence forte intéressante du Dr. Richard Béliveau sur nos habitudes de société ainsi que sur la génétique et la biochimie du corps humain. Nous avons appris que plus de 400 études sur le cancer ont été analysées et que toutes prouvent une chose : nous sommes tous et toutes des machines à produire des cellules cancéreuses.

En effet, notre corps produit chaque jour près de 1 000 000 de cellules mutées et de ce lot, une seule cellule mutée est nécessaire pour développer une tumeur cancéreuse.

Notre corps combat ces cellules dormantes sur une période pouvant aller de 20 à 40 ans, parfois moins, parfois plus. Alors, si nous sommes tous porteurs de cette horrible maladie qu’est le cancer, comment pouvons-nous la prévenir ?

Les études compilées par le WCRF (World Cancer Research Fund) émettent toutes leurs recommandations. En somme, 80 % des cas de cancer peuvent être prévenus en adoptant 5 bonnes habitudes de vie. La beauté de ces résultats est que non seulement il est possible de prévenir ou de retarder le processus de développement de tumeurs cancéreuses, mais également certaines autres maladies, telles le diabète de type 2 (à 90 %), les maladies cardiaques (à 82 %) et les AVC (à 70 %). Évidemment, il s’agit de statistiques et cela ne remplace en rien la réalité de ce qui pourrait ou ne pourrait pas vous arriver.

Voici donc les 5 bonnes habitudes de vie à adopter afin de prévenir le cancer :

-Ne pas fumer

-Maintenir un poids normal, avec un IMC (indice de masse corporel) entre 19 et 24

-Manger beaucoup de végétaux (plus de fruits et de légumes). En effet, les composantes moléculaires distinctes des différents fruits et légumes vont agir comme bouclier contre certains types de cancer

-Éviter à tout prix les aliments industrialisés

-Faire 30 minutes d’activité physique par jour

C’est donc en grande partie notre mode de vie qui permet ou ne permet pas aux cellules mutées de se développer dans notre organisme. Comparons les cellules du cancer à une graine de fleur : toutes deux vont germer et éclore dans des conditions favorables. C’est donc à nous de choisir si nous voulons lui fournir un environnement favorable à son développement. Mais quoi qu’il en soit; les plus récentes statistiques sont claires : il y aura une augmentation des cas de cancer de 40 % d’ici 2030. Actuellement, seulement ici au Québec, 100 nouveaux cas sont diagnostiqués et 62 personnes décèdent du cancer chaque jour. Dans le monde, cela représentante un nouveau cas toutes les 3 secondes et un décès toutes les 5 secondes. Au final, dans la population en général, c’est donc une personne sur deux qui aura un diagnostic de cancer et aussi une personne sur deux qui sera touchée par le cancer. Cela veut vraisemblablement dire que 100 % de la population aura à en subir les effets au cours de sa vie.

Prévoyez-donc en parler à votre conseiller en sécurité financière, puisque tôt ou tard, vos finances en seront aussi affectées. Pour plus d’informations, contactez-nous : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Notez cet article:
Assurance-vie temporaire ou assurance-vie permanen...
Pourquoi faire appel à un courtier hypothécaire ?

Sur le même sujet: